Historique

LA PAELLA

La paëlla du latin « patella » (sorte de vaisselle) à travers le catalan
« paëlla » (sorte de poêle).
La paëlla tire son nom de la poêle avec deux anses, peu profonde
(5 à 6 centimètres) qui sert à la cuisiner, que l’on connaît moins sous le nom de « paellera ».
La paella est un plat originaire de Valencia dont les ingrédients de base sont le riz et le safran.
La paëlla peut être à base de viandes (poulet, lapin, porc), de poisson (lotte, seiche, moules, gambas), ou mixte.
Ce plat était à l’origine un plat populaire dont la recette variait en fonction des ingrédients à disposition.
Autrefois appelé « Riz à la paella », c’est devenu aujourd’hui :
« La Paëlla Valenciana »

paella hernan
Gazpacho Manchego
LE GAZPACHO MANCHEGO

Ce plat pantagruélique nous vient du moyen-âge. Il peut être préparé avec autant de viandes que l’on veut.
C’est à l’origine un plat de chasseurs, dans lequel on mettait tout le produit de la chasse.
Les galettes servaient d’assiette sur lesquelles on servait les viandes. Les galettes coupées en morceaux servaient également de couverts. Tout cela était très écologique, puisque le repas se terminait par l’ingestion des couverts et de l’assiette ! On trouve surtout ce plat dans la région de ” La Mancha “en Espagne (Gazpacho Manchego) ainsi que dans la région d’Oran, dont la population pied-noire était massivement originaire d’Espagne. Mais on trouve également trace de ce plat en Israël sous un autre nom. Il y fut apporté par les chevaliers à l’époque des croisades…

LA FiDEUA

La fideùa est un plat typiquement « Valencian » originaire de la ville de
Gandia (port de pêche au sud de Valencia).
La fideùa est composée de jus de poisson, de fruits de mer et de petits vermicelles plus gros que les normaux et courbés.
L’origine du plat est un concours de circonstances.
Un groupe de pêcheurs voulaient faire une paella mais n’avaient que le fruit de leur pêche et des vermicelles: Ils firent une « fideùa ».

fideua